Publié par : Mébahiah | 2 janvier 2011

An neuf, 31.12.2010

Le monde de l’illusion que vous avez vécu est un monde qui s’achève.

Cette année de votre ère qui prend fin a été pour beaucoup éprouvante et déstabilisante ce qui explique toutes les émotions que vous avez pu vivre, ramenées de vos troubles.Ce temps a été celui de la purification mais aussi de la conscientisation de vos problématiques et schémas de pensées momifiés.

Vous avez pu malgré cela progresser dans l’espace de votre incarnation en privilégiant pour beaucoup une vision élargie de vos vies.

Cette nouvelle année qui vient au sein de votre nouvelle conscience sera une année de progression dans la mesure où vous accepterez de penser différemment vos vies, vos acquis.

Le moment de grâce que tous vous attendez est un moment béni parce que vous prenez conscience que vous appartenez à une ère nouvelle de progrès et que votre création se fera dans le cœur de votre conscience éveillée.

Cela ne signifie pas que vous soyez liberés totalement de votre incarnation et des difficultés qui sont vôtres mais que vous avez la possibilité de vous éveiller à une dimension supérieure de votre Etre afin que votre vie soit plus belle. Pour se faire et bien tout simplement vous devez Etre vous-même sans faux semblant.

Imaginez vous dans un lieu qui est vôtre, qui vous ressemble, construit par l’imaginaire de vos pensées mais qui existe au-delà du visible, imaginez l’amour de votre cœur au diapason avec la création de l’univers, imaginez vous entourés de gens heureux et baignés de grâce, imaginez simplement ce qui vous tiens à cœur et vivez le dans toutes vos cellules.

Cet an neuf de votre ère contient toute la puissance du Verbe et toute la puissance de votre Présence au Cœur de votre Etre.

Chacun a sa manière vivra et comprendra ce que cela signifie pour lui car l’Amour est multiple et se vit à chaque instant pour s’ouvrir sur l’infiniment grand de vos Etres.

Notre lumière et la vôtre s’unissent pour ne faire qu’un seul et même Cœur, au-delà de l’horizon de vos vies.

Baignés de cette lumineuse vision nous vous souhaitons d’ouvrir vos ailes de papillon, de vous envoler, de butiner le nectar de vos vies, le déposer dans la maison de votre création.

Pace e tu estatem

Source : http://www.a-d-ailes-d-ange.com

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :