Publié par : Mébahiah | 9 décembre 2011

Pleine Lune 10 Décembre 2011

Esprit Chamanique, nouvelle tradition

Écrit par Selva et Liria

Jeudi, 08 Décembre 2011 22:41

Full Moon

le 10 décembre à 15H36’10 » (HL – Marseille)

Cette Pleine Lune de décembre a une importance particulière dans la mesure où elle précède de peu le solstice d’hiver, moment de grand potentiel énergétique au cours duquel l’énergie Yin atteint son maximum.

Elle est d’autant plus puissante qu’elle coïncide également avec une éclipse totale de Lune.
Les éclipses en général sont des moments pendant lesquels s’ouvre une brèche à travers laquelle s’écoulent librement vers nous les puissantes énergies de l’univers.

La Pleine Lune constitue l’apogée du cycle Soleil-Lune : c’est une période où ce qui a été semé arrive à maturation.
Ainsi, la présente Pleine Lune – éclipse de Lune constitue un moment de plénitude, si nous sommes alignés avec notre direction fondamentale, ou, dans le cas contraire, un moment de remise en question voire d’effondrement, qu’ils soient le fruit d’un travail intérieur ou qu’ils surviennent de « l’extérieur » sous forme d’événements plus ou moins inattendus.

Dans un cas comme dans l’autre, on peut en attendre au final une plus grande adéquation entre notre essence et la façon dont nous l’exprimons.

Cette éclipse est marquée par un Ascendant Taureau, signe régi par Vénus et qui nous invite à reprendre ou à approfondir notre contact avec notre nature profonde à travers le corps, qui en est le véhicule, et à travers un rapport assidu avec la nature.

Pleine_Lune_decembre_2011Vénus, maître du Taureau, est positionnée dans le signe austère du Capricorne et en maison VIII, maison considérée comme la porte d’entrée des profondeurs de l’inconscient.

Ce positionnement nous montre la voie d’un raccordement avec nos valeurs (Vénus) à travers une confrontation avec le sentiment fondamental de solitude qui caractérise la condition humaine (Capricorne).

En explorant la coloration ainsi que les implications dans notre vie de ce sentiment de solitude, nous sommes amenés à plonger dans nos plus grandes profondeurs (maison VIII) et à affronter les remises en question qui en découlent, comme y insiste également la présence de Pluton dans cette maison VIII (Pluton est en analogie avec le Scorpion, lui-même en analogie avec la maison VIII).

Le fait que Saturne, maître de Capricorne dans lequel est positionné Vénus, soit exalté en Balance, signe que gouverne Vénus, est l’indice que ce processus est soutenu par la planète à anneaux, qui peut nous donner l’opiniâtreté et la résistance nécessaires. Il peut en résulter une plus grande distance (Saturne) avec les événements et contrariétés de la vie quotidienne ainsi qu’un meilleur ancrage (Saturne) dans ce quotidien.

Cette éclipse est par ailleurs soutenue par la conjonction, au Milieu-du-Ciel, de Neptune et de Chiron en Verseau par ailleurs trigones à Saturne.

Cette position au zénith de Neptune, planète du rêve, de l’ouverture sur des états amplifiés de conscience, et de Chiron, planète associée tout à la fois à la blessure fondamentale et à la guérison, nous signifie que cette plongée vers nos valeurs fondamentales (Vénus en maison VIII) constitue une porte d’accès vers des états de conscience non ordinaires, qui pour autant peuvent s’équilibrer harmonieusement (trigone) avec les nécessités de la vie quotidienne ((maison VI) grâce à l’ancrage que favorise un Saturne construit.

La présence de Neptune au Milieu-du-Ciel, par ailleurs sextile à Jupiter en Taureau et en maison XII (maison gouvernée par Neptune), signale également la possibilité d’émergence d’un idéal, d’une foi soutenant nos efforts dans les difficultés que soulève la plongée évoquée par Vénus en maison VIII. Cette connexion avec le monde du Nagual, du rêve, favorisée par Neptune au Milieu-du-Ciel, peut signifier un processus de guérison de l’âme, comme le rappelle la conjonction Neptune – Chiron.

La Pleine Lune – éclipse de Lune se produit dans les signes des Gémeaux (Lune) et du Sagittaire (Soleil), deux signes caractérisés par l’amour de la connaissance et de la compréhension, qu’elle soit intellectuelle et analytique (Gémeaux) ou intuitive et fondée sur la foi (Sagittaire).

Positionnée sur l’axe I-VII, qui est l’axe du rapport entre soi (maison I) et l’Autre (maison VII), elle rappelle la nécessité, déjà affirmée par Vénus en maison VIII, de s’interroger sur nos relations et les modes relationnels qui les sous-tendent afin d’en comprendre les ressorts.

Ce processus, comme déjà évoqué, peut nous permettre d’apurer nos valeurs et d’ancrer un sentiment de valeur qui soit moins tributaire du regard et de l’approbation des autres (maison VII, en analogie avec la Balance).

Mais ce processus peut passer par des conflits. En effet, l’opposition Lune-Soleil est en carré à Mars en Vierge et en maison IV. La tension de l’aspect de carré est redoublée par la nature guerrière de la planète Mars, planète de l’affirmation de soi souvent associée au conflit et à la violence.

Par ailleurs, la maison VII, maison de l’Autre, est aussi la maison des ennemis. Affirmer sa connexion avec ses valeurs intérieures nécessite bien de se positionner par rapport aux autres et de prendre le risque des conflits qui peuvent en découler. C’est à ce prix que cette Pleine Lune tiendra ses promesses d’ouverture de conscience et de guérison (Neptune et Chiron au Milieu-du-Ciel)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :