Publié par : Mébahiah | 3 octobre 2011

L’heure est venue d’embrasser la lumière.

Dialogue avec mon ange, N°9 et surprises… 28.09.2011

L’heure est venue d’embrasser la lumière.

Alors comment avez-vous perçu ces trois jours d’obscurité ?

Moi, j’ai parcouru près de 3000 km, je n’ai pas encore vu d’éclipse de soleil.

Mais j’ai observé l’effet de l’étoile sombre Erkobulus sur moi-même, sur la population humaine, à travers les médias, mais surtout à travers mes rencontres.

J’ai croisé énormément de gens en « détresse énergétique », rongé par la maladie, en dépression profonde, au bord du gouffre, du suicide et d’autres en quête de « quelque chose…d’autre », d’une remise en question du sens de leur vie.

Puis j’ai rencontré les porteurs de lumière… parmi lesquels de belles personnes, déjà en accord avec l’énergie de la Nouvelle Terre, en harmonie avec eux-mêmes dans leur vie et d’autres encore en route vers la Nouvelle Terre.

A nouveau je ressens la présence de l’ange, qui me dit :

As-tu remarqué que parmi ces derniers, beaucoup encore transportaient de grosses et lourdes valises, qu’ils traînent, péniblement sur la route vers la Nouvelle Terre.

C’est à dire ?

J’ai demandé à ces voyageurs, ces porteurs de lumière, ce qu’ils pouvaient bien transporter dans leurs valises.

Et oh !… surprise ! Il y avait plein de choses inutiles…

Certains transportaient des paquets de peurs, ils y en avaient même qui ont fait des réserves au cas où !

D’autres avaient emporté des croyances, des tabous auxquels ils étaient très attachés, de la méfiance, de la jalousie en veux-tu en voilà, puis surtout des dispositifs de sécurité, et des moyens de protections en tout genre.

Cependant, personne parmi eux n’avait oublié, ce petit objet brillant, une sorte de gris-gris, qu’ils nomment « confiance » emballé dans un papier-bulle, caché au fond d’une sacoche.

Ils sont bien étranges ces voyageurs, ces porteurs de lumière, pour transporter « la confiance » dans un sac, peut être avaient-ils oublié que pour ce voyage, la « confiance » logeait au plus profond de leur être, de leur cœur, et n’avait pas sa place dans un bagage.

Ils avaient sûrement oublié, que pour transiter vers la nouvelle dimension, il fallait passer par un sas, sans bagages sans vêtements.

Ils ont dû oublier que la Nouvelle Terre accueille seulement la nudité de l’Être débarrassé de son habit /ego.

En écrivant ces lignes les larmes me montent, je ressens que quelqu’un me presse l’épaule, pourtant je suis installé seul dans mon camion …

Il me dit…

Pleures, même si tu ne sais pas pourquoi, pleures !

C’est ce qui arrive à tous ceux qui réalisent que leurs valises sont trop lourdes.

Je vous invite tous à poser à vos valises.

Les lois de l’univers et du plan divin, vous obligent à vous séparer de toutes vos peurs, émotions, croyances, pour vous en libérer dans votre dimension d’incarnation.

C’est le moment d’activer vos vaisseaux d’ascensions, vous ne pourrez y accéder qu’avec l’amour de vous-même.

Votre passe-port est votre lumière.

J’accompagne chacun d’entre vous, et votre nouvelle famille vous accueillera dès que vous accepterez au plus profond de vous-même de poser les pieds sur la Nouvelle Terre.

Emmenez tous avec vous la confiance que vous portez en votre cœur, c’est la boussole qui vous évitera de vous perdre.

Dans les moments de doute, pensez à vérifier, si votre boussole vous indique bien la bonne direction, celle du bonheur.

L’heure est venue de faire le grand voyage, et d’intégrer vos vaisseaux de lumière.

N’oubliez pas, pour l’activer, d’utiliser  » la clé de votre cœur. « 

Je suis votre frère … Merci pour votre visite d’hier….

Adèle* et moi, étions allés faire une balade, et dans une chapelle, nous nous sommes posés sous un Christ.

…Je reprends contact avec mon ange, qui me dit :

Je vais encore te donner quelques précisions à propos des modifications de votre corps de lumière, et de l’influence de l’étoile sombre Elenin/Erkobulus.

Votre corps de lumière, est votre corps d’énergie « Merkaba », qui dans la dimension d’incarnation fonctionne au ralenti, puisque le champ magnétique terrestre densifie vos corps d’énergie au maximum.

Ce qui subsiste, perceptible de cette densification est votre aura, c’est la partie la plus visible de vos corps d’énergie.

L’arrivée d’Elenin/Erkobulus, réduit de façon subite, radicale et exponentielle, le champ magnétique terrestre.

Votre vaisseau Merkaba, demande alors à s’expanser, et vos chakras se mettent en activité maximum pour s’harmoniser avec les énergies lumière provenant des confins de la galaxie.

Cela peut causer quelques gènes, voir des douleurs dans votre corps, en lien avec l’emplacement des chakras.

Si des douleurs surviennent, à l’arrière de votre corps, c’est que certaines émotions non libérées, sont sur le point de l’être.

Si des gènes arrivent sur l’avant de votre corps, c’est que vos chakras ont quelques difficultés à connecter avec l’énergie de la Nouvelle Terre.

Cela peut être dû à des croyances, des peurs, liées à l’entrée dans la  » nouvelle énergie « 

Beaucoup d’entre vous, font l’expérience, d’humeurs et de remontés émotionnelles en « montagne russe »

Elenin/Erkobulus, avec son champs magnétique secoue, violemment les consciences.

Les montées émotionnelles en yo-yo dureront tant que vous n’accepterez pas à faire confiance « en vous » et en ce que vous présente votre univers, celui que vous créez et en celui que votre âme aspire…

Vous êtes créateurs de votre vie 5D, mais tant que vous ne l’accepterez pas, l’univers répondra de plus en fort à vos croyances. Grâce à la réduction du champ magnétique terrestre induite par Herkobulus les circuits hormonaux et neuronales induits par vos peurs, vos croyances, vos tabous de non lumière se défont avec violence. Dans votre psyché cela se traduit par une perte totale de repères, un néant, une disjonction neuronale (un pétage de plombs). Accueillez cela comme il se doit, sachez que cette nuit noire, cette perte totale de repères s’effacera dès que votre intellect s’alignera avec ce que vous ressentez au plus profond de votre cœur et de vous-même. Cela concerne tous les domaines de votre vie, travail, intime, social etc…

L’heure est venue d’embrasser la lumière, c’est le merveilleux cadeau que l’univers offre à chacun d’entre nous. Acceptez-vous de le recevoir ?

Je suis toi, tu es moi, de retour dans l’unicité.

Effectivement là encore je suis en larmes, en larmes de joie, merci à l’univers de me permettre, pas à pas, d’intégrer mon être de lumière et merci de m’avoir fait rencontrer Adèle*, mon « pote-en-ciel » co-créateur.

Merci, merci, c’est que du bonheur !

Transmis par Jenaël le 28.09.2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :