Publié par : Mébahiah | 28 juillet 2011

Coloriez Magnifiquement le Monde – 28 juillet 2011

Écoutez, vous avez une responsabilité. Vous avez la responsabilité d’élever le monde plus haut. Il n’est plus temps de rester assis, pieds sur le bureau, et d’attendre. Encore une fois, Je vous demande de ne pas grommeler. Je vous demande de vous souvenir. De vous souvenir de Moi et de vous souvenir de ce que vous pouvez projeter une haute vibration. Et pourquoi ne le feriez-vous pas? Pourquoi ne voudriez-vous pas élever le monde?
Vous pouvez faire mieux que vous plaindre. Qui êtes-vous pour vous plaindre? Qu’on n’ait point à écrire sur votre pierre tombale: « C’était un grand grognon. Il se plaignait si bien ».
Pensez bien à ce que vous êtes en train de faire. Il n’est pas sage de dénicher les fautes. Il n’est pas sage de jouer à la Princesse et le Pois. Il est sage d’être content. Il n’est pas difficile de trouver des fautes. Vous l’avez fait durant toute votre vie. On n’a pas besoin d’être brillant pour être insatisfait. Si ce l’était, vous seriez brillants.

Il n’est pas extraordinaire de trouver n’importe quel prétexte à l’insatisfaction. C’est même plutôt ordinaire. C’est ennuyant. Venez, cherchez une autre façon de regarder les choses. Trouvez moyen de vous rendre heureux.

Vous attendez après Moi ou après quelqu’un d’autre pour vous rendre heureux. C’est votre travail, bien-aimés. Commencez à vous rendre vous-mêmes heureux en élevant vos vues. Regardez plus haut. Il y a un soleil et une lune, il y a aussi les étoiles et les arcs-en-ciel. Tout le monde peut faire ce que vous avez fait jusqu’à maintenant. Regardez ce que vous êtes en train de faire. Vous avez regardé dans des taupinières.

Il peut vous sembler confortable de dénicher les fautes mais il vous faudrait peut-être vous lever du divan de complaintes sur lequel vous êtes demeurés étendus. Est-ce votre meilleur emploi du temps? Est-ce que c’est ce que vous pouvez faire de mieux? C’en est assez des gérémiades et des grognements existentiels. N’en n’avez-vous point assez? C’en est assez d’être la quintessence de l’expert qui sait comment le monde devrait graviter autour de lui et pour lui.

Cessez de faire tourner le monde avec votre petit doigt de la main gauche tout en ne faisant rien. Levez-vous et tenez le monde avec vos deux mains. Donnez au monde un traitement chiropratique. Faites tout sauf vous plaindre. Vous avez sûrement mieux à faire.
Pourquoi est-il si important pour vous de critiquer à propos de tout et de rien? Les œufs n’étaient cuits à votre goût. Les rôties sont froides. On a élu le mauvais candidat. Le monde s’en va à la dérive.

Alors, levez-vous. Trouvez un autre passe-temps. Peut-être que vous plaindre vous accommode mais est-ce quelque chose qui vous est approprié?
Dès maintenant, consacrez-vous à être quelqu’un qui cherche la joie, qui donne la joie, un amateur de joie et un disséminateur de joie. Ne laissez pas une plainte déborder de vos lèvres. Personne n’aime les plaignards.
Allez, soyez maintenant des lutins. Donnez des ailes à vos pensées en faisant en sorte qu’elles visent à améliorer le monde dans lequel vous vivez.

Si vous viviez dans un appartement que vous n’aimez pas, vous déménageriez ou vous le repeindriez. Où pensez-vous pouvoir déménager? Où est-il possible de déménager? Il vaut mieux que vous sortiez vos pinceaux et commenciez à peindre le monde. Coloriez magnifiquement le monde. Ne soyez pas fainéants. Faites une différence dans et pour le monde.

Plantez un jardin. Lavez votre voiture. Balayez le trottoir. Marchez alertement. Enseignez-vous vous-mêmes à sourire. Mettez fin aux mélancolies. Cessez d’abaisser le monde. Se plaindre n’est pas sage. Pensiez-vous réellement que ce l’était?

Maintenant, cessez de penser autant à vous-mêmes et soyez les inspirateurs que vous êtes de naissance. Élevez le monde. Pour faire cela, vous devez vous élever vous-mêmes. Ne vous permettez plus d’être un fardeau qu’on doit transporter. Commencez à vous porter vous-mêmes et à allumer les étoiles pour que tout le monde puisse commencer à voir à une fréquence supérieure. Émettez une fréquence supérieure maintenant. Vous pouvez le faire. Ne cherchez pas d’excuses.

Traduit par: Normand Bourque
Page originale :http://www.heavenletters.org/coloriez-magnifiquement-le-monde-28-juillet-2011.html
Copyright © 1999-Now Heavenletters™
Heavenletters™ — Helping Human Beings Come Closer to God and Their Own Hearts
Gloria Wendroff, Godwriter
The Godwriting™ International Society of Heaven
703 E. Burlington Avenue, Fairfield, IA 52556
Email angels@heavenletters.org
Visit www.heavenletters.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :