Publié par : Mébahiah | 28 janvier 2011

La Terre est la gardienne …

La Terre est la gardienne de l’histoire de l’humanité, lâche donc toutes les mémoires qui t’encombrent et te limitent.  

En cet instant chère âme incarnée, décide de lâcher tout ce qui t’encombre, te freine, te limite.

Tout ce que tu lâches va vers le bas, attiré par l’attraction terrestre.

La Terre est la gardienne de l’histoire de toute la Terre, de toute l’humanité, aussi de l’histoire du monde animal, végétal, minéral. Chaque caillou, chaque particule de terre peut te transmettre cette histoire, elle est la bibliothèque. A chaque moment de la vie sur terre il y a des émotions reliées, cela aussi est contenu dans la bibliothèque.

C’est pourquoi je te dis :

Il n’est pas nécessaire que tu te charges de ces mémoires.

Il n’est pas nécessaire que tu te charges de ces émotions.

Il n’est pas nécessaire que tu regardes sans cesse en arrière, que ce soit ton histoire ou l’histoire de la Terre.

Lorsque tu es dans une grande incarnation, enracinement, une grande connexion avec la Terre, ton cœur est connecté au cœur de la Terre. Lorsque tu te centres et que tu fais confiance en ton cœur pour avancer, pour choisir le chemin, ton cœur interroge le cœur de la Terre, et toute l’expérience humaine t’aide à choisir le chemin en fonction de ta volonté, de tes choix, de tes désirs profonds. Ainsi si tu choisis le chemin de la Paix, ton cœur interroge le cœur de la Terre, la Terre donne tous les renseignements nécessaires concernant toutes les guerres et alors ton cœur sait comment te mener vers la Paix.

Je te dis cela pour que tu fasses confiance à une mémoire qui est bien plus grande que ta mémoire humaine, pour que tu fasses confiance à une vision qui est bien plus élevée que ta vision humaine, que tu fasses confiance à une intelligence qui est bien plus grande que ton intelligence humaine.

C’est pourquoi je te dis : Redeviens vierge de toute mémoire.

Pourquoi te promènerais-tu avec une valise entièrement remplie de livres alors que tu sais que si tu les ranges bien dans ta bibliothèque tu pourras les retrouver au moment où tu en as besoin. Tu t’es chargé de cette mémoire pour ne pas oublier, pour ne pas renouveler les erreurs, les expériences qui mènent à la souffrance, à l’enfermement, à la peur. Aujourd’hui accepte en toute conscience de te libérer de cela.

Si cela peut t’aider ouvre tes pieds comme une trappe qui s’ouvre dans la Terre et laisse tomber les paquets de mémoire.

Tu peux si tu le souhaites vivre une expérience particulière :

Tu vas dans un lieu quel qu’il soit. Tu ramasses un caillou, un bout de terre ou de l’eau dans tes mains, avec l’intention d’entrer en contact avec la mémoire de ce que tu tiens dans les mains. Tu peux peut-être voir des scènes, des images, ou tout simplement être en contact avec des émotions. Ceci est une expérience intéressante à vivre. Ceci peut te faire comprendre comment la Terre te parle.

Encore une fois je te dis accepte de lâcher toutes les mémoires émotionnelles, la Terre est la gardienne de toutes ces mémoires, elle existe depuis bien plus longtemps que l’humanité.

En cet instant comme tu t’es installé en ton cœur, comme tu t’es mis en connexion avec la Terre, en conscience accueille la communication que ton cœur est le cœur de la Terre.

Toujours avec sa force d’attraction comme un aimant, accueille que la Terre attire à elle des émotions lourdes en ton cœur. Elle les attire, elle les aimante pour t’en libérer, tu peux dire oui à cela.

A présent après ce nettoyage vois toujours venant de la Terre une grande Douceur.

Cette énergie douce vient t’expliquer, vient te dire qu’il est possible de vivre ici et de vivre dans la Douceur. La Douceur ne te méprends pas sur elle, elle n’est pas qu’un bain de guimauve ou de caramel mou, la Douceur peut être vive, elle peut être comme une eau qui coule tranquillement et elle peut être aussi comme une eau de torrent qui galope. La Douceur peut être tranquillité et aussi force. La Douceur est juste un état de paix dans lequel tu peux te trouver constamment. La Paix pour t’endormir, la Paix pour te réveiller, la Paix pour marcher, la Paix pour courir, la Paix pour parler, la Paix pour écouter, la Paix pour manger, la Paix pour agir, pour construire, pour faire et défaire.

En te laissant dans ce bain de Paix cher enfant, je te bénis.

Mon Amour infini t’accompagne sans cesse parce qu’il pulse en toi, sans cesse.

Aussi longtemps que ton cœur physique bat, aussi longtemps l’Amour infini pulse en ton corps.

Je te bénis et sache que je t’aime infiniment.

 

Transmission canalisée par Isabelle Daré   le lundi 17  janvier  2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :