Publié par : Mébahiah | 17 novembre 2010

Le fleuve de Vie, Discussion entre toi et moi.

Je prends de plus en plus conscience que je suis en train de voguer en toute liberté, je ressens une gratitude infinie envers Dieu PÈRE/MÈRE, qui m’éclaire dans ce parcours qui est le mien. J’aperçois toutes ces âmes voguant sur le Fleuve de Vie, chacune ayant son propre Fleuve de Vie en son cœur, parcourant toutes ces incarnations dans l’ ici et maintenant. Je réalise l’ampleur de mon  »JE SUIS » dans ce Fleuve de Vie créé à l’image de Dieu PÈRE/MÈRE, qui vit en chacun de nous, dans sa multitude à être partout, permettant à toute conscience de suivre son évolution.

Je suis, moi aussi, cette conscience divine qui habite à la fois toutes ces étincelles de lumière en chacune de mes manifestations en mon propre Fleuve de Vie. Le voile se soulève pour me permettre de voir en mon cœur dans l’  ici et  maintenant ces mémoires toujours vivantes. Il est grand le mystère de la foi, réalisant que mon éveil et mon ascension font de moi cet être accompli, conscient que chaque incarnation n’était qu’une expression de mon je suis en train de vivre une relation sacrée. L’important n’est pas de savoir ce que j’ai exploré comme apprentissage et ce que j’ai en tant que karma, mais de savoir que le but de chaque incarnation est d’aller plus loin dans sa perception et de s’accomplir en tant qu’être divin, accompli.

Je réalise qu’en me détachant de ce monde, de l’emprise par la dualité sur celui-ci, je me suis retrouvé en mon cœur et j’ai permis cette fusion de mon aspect féminin et masculin en un seul être, en aimant d’un amour absolu ce que je suis. Prenant conscience du lien qui m’unit à chacun par le cœur, je ne fais qu’un avec mon prochain et la création, je ne suis que le miroir et, selon ce que j’en pense, mon interprétation me dévoile ce que je suis. Je ne suis pas plus petit ou plus grand que quiconque, l’amour divin que j’éprouve pour moi je l’ai envers tous et chacun. Les mots n’ont plus d’importance en cet instant de clairvoyance, seul mon cœur me confirme ce que je suis, je comprends maintenant son langage, sa grande sagesse. Il me dévoile dans l’ ici et maintenant si je suis en parfaite résonance, sinon, une discordance se fait ressentir, me signalant que je ne suis pas en harmonie avec mon je suis mais en me recentrant, je retrouve cette paix divine.

Depuis que je ne nourris plus la dualité et que je ne me sens plus concerné, je me contente de vivre une relation en toute simplicité envers moi-même et mon prochain dans l’amour absolu, l’Unité, l’Égalité et le Sacré en tout et en soi, je ne m’arrête plus à voir l’imperfection car il n’y a point d’imperfections, juste la vie qui s’exprime selon son propre ressenti et réagissant dans sa relation sacrée en tout et en soi. Chacun vit sa propre perfection selon sa propre définition de son je suis. Ce monde est engagé sur un courant qui entraîne ces âmes à poursuivre leur chemin de vie qui ne n’est que le reflet de celui-ci. L’Éveil permet de changer et de suivre un autre courant conforme à une réalité qui nous est propre. En élevant tout dans la lumière, toutes ces âmes, (ces consciences divines) comme des êtres accomplis car tout est accompli, elles ont atteint cette perfection et sont en parfaite unification, fusion avec Dieu, PÈRE/MÈRE qui représente le UN, dans toute sa gloire céleste et immaculée.

En prenant conscience que tout est la manifestation de la lumière, le Fleuve de Vie est cette Omniprésence, peu importe le courant, la fréquence et son flot, tout n’est qu’expériences et apprentissages à vivre en tant que conscience divine. L’être accompli qui s’unit en ce fleuve de vie pour être en mesure d’aider les consciences, ces âmes, à s’accomplir dans ce merveilleux voyage dans la réalisation de soi en ce tout, en maitrisant en toute conscience divine le lien qui nous unit à Dieu, PÈRE/MÈRE et de naviguer en parfaite résonance. Le fait d’agir en être accompli, permet d’harmoniser, de libérer certaines mémoires, de tout rassembler pour ne faire qu’un seul fleuve de vie qui est à l’image du PÈRE/MÈRE. Ce qui est en haut est semblable à ce qui est en bas, le Fleuve du tout puissant se reflétant dans le cœur en tout et en soi, aidant à se libérer de tout karma dans l’ ici et maintenant, tout s’équilibre en toute simplicité et humilité en accueillant et en acceptant la vie comme elle se présente, peu importe sa vibration, son  émanation, quel que soit le courant des âmes, tous les humains ne font qu’exprimer leur relation avec la vie.

Un être accompli vogue aisément au-dessus de toutes ces eaux remplies d’âmes, – consciences divines-, en permettant à celles-ci de suivre un tout autre courant, d’une rive à l’autre. L’être accompli est un passeur permettant à ces âmes de se libérer et de rejoindre l’autre rive, un nouveau monde disponible et conforme à leur vérité acquise. Toutes les âmes ou consciences divines sont libres de suivre leur propre diversité, émanant leur désir d’être selon l’image qu’elles veulent bien projeter. L’être accompli exerce à la fois sur deux tableaux en naviguant sur le Grand Fleuve de Vie et en son propre Fleuve de Vie. Sa contribution et son don de soi, lui permettent d’unifier, d’épurer toutes ses mémoires, toutes ses vies. Étant unifié à cette Omniprésence, Dieu, PÈRE/MÈRE, il est en mesure de tout élever et de transcender dans la lumière toutes ces parties de sa propre divinité, ces étincelles de lumière qui sont sous l’emprise de la dualité, ces eaux boueuses.

Merci PÈRE/MÈRE, Dieu, de m’avoir éclairé, de m’avoir redonné la vue, je suis conscient dans mes téléportations que ma partie accomplie – cet être de lumière affranchi de toutes discordances – libère ces autres incarnations qui étaient emprisonnées dans un concept mental, les gardant prisonnières dans ces tourbillons, entraînant ces étincelles au fond du fleuve, les privant de lumière. Quel bonheur d’assister et de me voir dans mon aspect multidimensionnel, je réalise que j’ai différents « mois », en tant qu’être accompli. Je réalise qu’en contribuant à sauver ce monde, en diffusant la lumière de Dieu, du PÈRE/MÈRE, j’élève et je transcende tout dans la lumière et de ce fait même, je vis en mon cœur cette élévation et cette ascension à mon Je Suis. Je Suis à l’image de Dieu, je vibre à la même résonance, je fusionne en celle-ci pour être en mesure, par ma diversité, ma liberté, ma souveraineté, de faire le don de soi, je deviens à mon tour ce Fleuve de Vie en prononçant le son  »OM » en guise d’appartenance, d’unification et de fusion avec le UN, ainsi je déverse en mon cœur dans l’ ici et maintenant cette vérité, cette lumière sans ombre car tout est transparence et fluidité.

Je deviens un passeur du Fleuve de Vie, en permettant à d’autres consciences divines de s’accomplir et en même temps en mon propre cœur je guide mes propres étincelles de lumière à atteindre l’autre côté pour vivre cette unification et cette Omniprésence de la lumière dans une relation d’amour, d’unité, d’égalité et de sacrée en tout et en soi. Cette prise de conscience me permet de vivre, en plus, mon aspect multidimensionnel, gratitude infinie PÈRE/MÈRE pour cette renaissance, me permettant de retrouver mon pouvoir divin et d’assumer mon rôle divin d’être à l’image de mon créateur, Dieu, qui m’assiste dans mon je suis, en devenant à mon tour maître de ce Fleuve de Vie en parfaite résonance envers toute cette Omniprésence divine. Je ne perçois plus l’imperfection, je ne vois que la perfection exprimée par cette Omniprésence de la lumière dans toutes ces consciences, âmes divines.

N’oublie pas que toi aussi tu vogues en ce Fleuve de Vie et que tu as ton propre Fleuve de Vie en ton coeur, dans l’ici et maintenant tu vis toutes ces vies, tôt ou tard, il y aura cette étincelle de vie qui s’élèvera et ascensionnera pour permettre à toutes ces autres étincelles parties de toi de fusionner, de transcender et de s’accomplir en tant qu’être accompli, peut-être qu’en lisant ce message, tu es appelé à t’accomplir, à être maître de ton Fleuve de Vie et à être en parfaite résonance avec Dieu, PÈRE/MÈRE, te guidant pour que tu sois à son image par ta propre diversité. Peu importe ton choix, tu es aimé, quelle que soit ton émanation, tu ne fais qu’exprimer ta perfection de ce que tu penses être.

N’oublie pas, cher enfant divin, de lire les messages précédant notre discussion entre toi et moi.

Gratitude & We Are One
FLÕt du NOuveau MOnde FLÕt of the New World

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à ces sites http://flot-rah.blogspot.com/ http://terrenouvelle.ca/Messages et http://www.facebook.com/group.php?gid=70968135984 L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle Conscience Divine – Terre Nouvelle.
Si tu crois être l’ombre de toi-même, je peux, si tu veux, t’aider à reconnaître cette lumière. Elle brille de 1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et divulgue cette grande Vérité absolue. Nous sommes tous frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la Mère Divine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :