Publié par : Mébahiah | 11 septembre 2010

PÈRE/MÈRE, dis-moi! Que dois-je faire avec mon je suis, discussion entre toi et moi.

PÈRE/MÈRE, dis-moi ce qu’il faut faire avec mon je suis! Cher enfant divin, tu sais maintenant que ta nature divine prend son origine en moi, dans la source céleste et immaculée. Tu sais aussi que tu habites cette forme humaine, ce véhicule de lumière et cela, depuis des vies et des vies. Tu as appris à vivre avec cette forme et à dépendre de celle-ci. Pour endosser ton habit de lumière à nouveau, tu as dû vivre différents scénarios, toujours dans le but de comprendre tes limites humaines. Tu as si bien fait cet apprentissage que ton éveil est devenu ardu, ta nouvelle peau voilant ta véritable nature divine, tu l’as si bien adoptée, qu’elle est devenue ta réalité.

Le moment est venu de délaisser cette nature humaine, tout en la conservant, en guise de référence, elle deviendra ta seconde nature et non la première. Que de temps passé à t’identifier comme étant un être humain, mais depuis que tu as pris conscience de ton je suis, ton éveil dévoile ton vrai »je suis ». En cet instant, tu t’apprêtes à t’élever et à ascensionner à ta véritable nature divine. Il y a un temps de transition à faire pour t’ajuster, t’aligner et endosser ton habit de lumière, n’ayant plus cette nature humaine comme sous-vêtements tu vas te retrouver nu, ce qui veut dire, libre de toutes attaches et dépendances qui appartiennent à ta nature humaine, tu seras complètement libre et cette liberté te permettra de vivre cette relation sacrée avec la prolongation de ton »JE SUIS ».

Ta nouvelle vie commence, une nouvelle naissance, une nouvelle identité basée sur ta nature divine, à l’image de moi, PÈRE/MÈRE, notre fusion, te permet d’être au service de la lumière et en même temps la lumière est à ton service. Tu as en toi cet outil divin, ce regard céleste et immaculé, tu vois maintenant à travers ton âme de lumière, tout devient ton propre reflet. Avant d’en être conscient tu avais le regard humain qui voyait son propre reflet de son je suis, voyant en autrui ses propres imperfections, l’habit humain que tu endossais ne te permettait pas de voir la perfection, le voile était omniprésent, c’est comme si tu regardais à travers une vitre si épaisse que le seul reflet t’envoyait tes imperfections.

Cher enfant divin si, en cet instant, tu es en train de lire ce message, c’est que tu es prêt à faire ce saut dans le nouveau monde. Tu ne veux plus revêtir ce vêtement humain qui t’a fait jouer une multitude de rôles. Chaque fois, tu étais conditionné à devenir une personnalité humaine avec une mentalité quelconque pour confronter ce monde d’illusions, dans le but d’apprendre de cette dualité, d’être en mesure de revenir à l’unité et de te dévêtir pour renaître à ta nature divine. L’amour incarné est ta nature divine, un amour qui ne juge point, qui est inconditionnel et universel, qui se vit dans l’unité, tout devient une prolongation de soi. Percevoir la perfection en tout, car le voile n’est plus.

Tu es en mesure de voir la nudité de chacun, n’en percevant que la nature divine, chacun issu de la source céleste et immaculée, moi, PÈRE/MÈRE. Cette force créatrice est la manifestation de la lumière, cette intelligence divine qui orchestre tout, permettant l’expansion de l’évolution, tout change, tout évolue, toujours dans ce cycle de renaissances constantes, la mort n’est que renaissance, un nouvel apprentissage, une nouvelle vie, un pas de plus vers l’ascension de nouvelles réalités. Tu ne tiens plus compte du vieil habit humain, ce qui ne t’empêche pas d’aider autrui à se libérer de cette emprise. Tu es en mesure d’écouter sa souffrance et manques d’amour, tu comprends cet état d’être car toi-même tu l’as vécu à maintes reprises, dans ces vies antérieures, te référant à cette seconde nature humaine.

Tu sais que la souffrance et les manques d’amour prennent leur source dans la dualité nourrie par la mentalité provenant de la personnalité humaine. En écoutant ton cœur relié à ta nature divine, tu sais qu’en partageant ton éveil, tu es en mesure d’apporter l’aide nécessaire pour nourrir le subconscient, tu sèmes l’espoir en cette personne. Tu éveilles en elle sa foi et ainsi cela lui permet de changer son propre verbe et de créer sa libération tout en élevant et en transcendant le tout dans la lumière, dans l’amour divin et miséricordieux. Cette action de bonté, de générosité, de partage de ta part envers autrui te fait vivre cet état de gratitude et de grâces. Tu contribues à t’élever et à élever tes frères et sœurs pour qu’ils ou elles suivent leur chemin de lumière, le retour à la source, c’est-à-dire renaître de ses cendres pour déployer ses ailes divines pour le bien-être de tous et de soi.

Revenons à cette transition, cher enfant divin, maintenant que tu as fait ce pas vers l’éveil et que tu ascensionnes pas à pas vers ta renaissance et ta fusion avec ta divinité; tu dois comprendre ceci, (chaque pas nécessite un autre pas vers ta foi), nourrissant ta relation sacrée avec la prolongation de ton être, ce qui veut dire toute la création, que ce soit en toi, par toi et avec toi. Sers-toi de ton miroir divin, le regard de l’âme, tout n’est que ton propre reflet. À toi de vivre cette relation amoureuse avec la VIE, ta réussite dépend de tes efforts par ton amour inconditionnel, universel, dans l’unité qui se passe en tout et en toi. Tu es au service de la lumière et la lumière est à ton service, demande et tu recevras tout ce dont tu as besoin pour t’acquitter de cette tâche divine.

Un peu comme si tu gérais ta propre compagnie car tous tes efforts te reviennent amplifiés, ce que tu penses être, l’univers, le cosmos et autres dimensions, en gros le royaume des cieux, te renvoient cette lumière, cet amour divin. Prends conscience, peu importe à qui tu donnes, partages, émanes, diffuses ou autres, que c’est à toi et vers toi que tu le fais parce que tout te revient par le droit divin. Tu deviens la source de ton bonheur, de ta réussite, tu es le créateur et l’artisan de ce que tu vis et expérimentes, l »explorateur de ses propres richesses divines, tu accueilles et acceptes la vie comme elle se présente dans le coeur de ta nature divine tout en te référant à ta seconde nature humaine qui te sert d’outils pour élever, transcender toutes souffrances et manques d’amour, tu es l’amour incarné.

Maintenant que tu sais qui je suis, moi PÈRE/MÈRE, la manifestation de la lumière et qui se trouve en permanence en chacun de mes enfants divins, je suis la source divine dans laquelle tout prend vie et cette vie évolue pour comprendre son lien avec la source, pour devenir un »JE SUIS » à mon image de l’amour incarné. Je suis toujours disponible, fais appel à la lumière, peu importe sa provenance, elle vient à ton aide pour t’apporter l’apprentissage et la formation dont tu as besoin, quand l’élève est prêt le maître agit. Ne te décourage pas si ton vieil habit humain est plus difficile à s’en détacher, chaque pas renforce ta confiance, ta foi, plus tu avances et gravis les échelons, plus tu habites ta nature divine.

Désormais, lorsque tu regardes ce monde, tu y vois toute sa beauté, une multitude de diversités, là où la vie progresse et évolue, tout prend de l’expansion. Plus tu avances, plus la lumière devient fluide et transparente laissant apparaître ton aspect divin, le miroir de ton »JE SUIS ».

Depuis ton origine en ce monde, le temps que tu y as passé peut te paraître long, mais en réalité sur l’échelle du maintenant, ce temps est un grain de sable dans le sablier céleste et immaculé. Je suis fier de toi, cher enfant divin, tu as enfin fait le premier pas dans le nouveau monde, celui de ta renaissance divine. Vous tous qui vous éveillez et ascensionnez à votre nature divine, chacun regardant vers la même direction, main dans la main, le coeur uni au coeur de celui d’à côté, formant une même et grande famille qui prend de l’expansion pour changer cette réalité pour un monde d’amour universel et inconditionnel dans l’unité où chacun fait partie de la collectivité, tous baignant dans l’amour et l’abondance divine. Chacun verbalise le même but, créant un nouveau monde à l’image de cette collectivité, là où tous évoluent dans la lumière au service de la lumière, cumulant le savoir et la connaissance au service de la collectivité et en chacun.

Que fais-tu de ton »JE SUIS » ? tu vis cette relation sacrée avec tout ce qui t’entoure, de la terre jusqu’au ciel, du ciel à la terre, ce qui est en bas et en haut fait partie de ton « je suis », le miroir de ton âme de lumière, juste un seul regard, celui de l’amour incarné, tel un Soleil qui rayonne, peu importe qui reçoit sa lumière, il sait que c’est une prolongation de son SOI car il a compris qu’il est lui aussi la source et que tout retourne vers celle-ci. Je suis toi et tu es moi, PÈRE/MÈRE, tu es cette diversité unique, libre et souveraine qui fait jaillir cette lumière pour que celle-ci se manifeste et se concrétise. Ton éveil et ton ascension lèvent le voile pour te permettre de voir ton héritage divin, ainsi, dans le ciel céleste et divin, se dévoilent des mondes qui attendent ta venue, lorsque l’élève est prêt le maître agit. N’aie aucune attente et pas à pas, tout se dévoilera, te permettant de contempler et de savourer cet instant présent en toi, par toi et avec toi cette gratitude infinie envers la vie, ta propre vie.

Chacun est libre de penser ce qu’il veut, cela fait parti de son Éveil. Tant et aussi longtemps qu’il verra dans autrui l’imperfection, il sera mis face à cette perception erronée. Tout devient confusion lorsqu’on cherche en l’autre une faille pour le lapider, au lieu de voir en lui sa perfection. »J’accueille et accepte tous mes frères et soeurs peu importe leur vérité, je vois en leur cœur leur perfection divine de leur nature divine. Tout comme lui ou elle, je suis son »MIROIR » de même lui ou elle est mon »MIROIR » je suis toi et tu es moi. »

N’oublie pas, cher enfant divin, de lire les messages précédant notre discussion entre toi et moi.
Gratitude & We Are One
FlÕt*Fil de l’Ave Mãrrya en ce NOuveau Monde

Si tu crois être l’ombre de toi-même, je peux, si tu veux, t’aider à reconnaître cette lumière. Elle brille de 1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et divulgue cette grande Vérité absolue. Nous sommes tous frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la Mère Divine.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à ces sites http://flot-rah.blogspot.com/ http://terrenouvelle.ca/Messages et http://www.facebook.com/group.php?gid=70968135984 L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle Conscience Divine – Terre Nouvelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :