Publié par : Mébahiah | 29 août 2010

Le cueilleur de fleurs

Les pensées, les pensées… Gérer ses pensées!!! Tu crois que c’est simple toi!!!

Je voudrais bien t’y voir toi! Gérer ses pensées. Pffff!!!!


Grogne Petit terrien, les 2 mains dans les poches, shootant sur les cailloux du chemin.

Aide-moi je tourne en rond, et j’use mes godasses.

Cesse, dans un premier temps, de malmener les pierres innocentes de  ton chemin, tu rallongeras ainsi la vie de tes semelles!

Vois la Terre comme un immense parterre de pensées, un champ de fleurs. Chaque pensée est issue de vous tous, de chaque situation, de chaque émotion que vous expérimentez. Vous évoluez dans le monde des pensées mais n’êtes pas des pensées.

Dans cet immense champ de fleurs, sont à ta disposition des fleurs de différentes odeurs et couleurs, selon si elles sont issues de la peur ou de confiance, de la joie ou de la tristesse, de la violence ou de la paix, de la guerre, de l’amour, d’un merci, d’une violence, d’un acquiescement , d’un déni, de bonne santé, de maladie, d’espérance, ou désespoir, de foi, de découragement, de bonne humeur ( ou d’un râleur).

Des pensées qui font du bien…qui font du mal…

De grands Maîtres, Sages, Êtres illuminés, Inspirés, Guides etc.ont foulé votre terre et ont semé des pensées.

Maintenant tu as le choix de cueillir celles  qui t’attirent pour les faire vivre.

Tu fais vivre les pensées! Tu es porteur de ces pensées!

Les pensées non reprises se dessèchent  et meurent .

Comprends- tu maintenant l’immensité, la grandeur de ton rôle?

Tu génères des couleurs et odeurs.

Alors que décides-tu, Petit Terrien?

Mmmm, j’ai choppé la  maladie  des râleurs et des insatisfaits, je suis gris et je pue!!!

Et?

Je vais prendre mon plus beau panier, et le remplir des plus belles fleurs, je vais me laisser guider par leurs odeurs et couleurs, et je vais laisser mourir celles qui n’ont plus cours.

Si vous croisez un petit Homme, sifflotant, toujours joyeux, heureux, insouciant, qui ne se prend pas au sérieux, d’une grande  simplicité, une belle paire de pompe ( aux pieds) , un grand panier débordant de fleurs plus magnifiques les unes que les autres, demandez lui  son secret.

Ce petit homme n’est pas avare,

et prêt à partager son savoir.

Il vous invitera à vous asseoir

au milieu du champ de fleurs

et vous conseillera.

Suite à cette conversation, plus jamais:

Vous n’oublierez!!!!!

Mais, bon sang, bien sûr!!!

Et un p’tit coup sur le front,

histoire de secouer la cafetière!!!

PENSEZ- Y!!!!

Mébahiah

29/03/2010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :