Publié par : Mébahiah | 29 juin 2010

Croyez en Nous

Une sorte de chagrin provient de ce que vous ne vous honorez pas vous-même.
Un sentiment d’estime de soi ne doit pas nécessairement signifier une complicité avec l’ego, vous comprenez cela.
Quand vous avez pleine conscience de votre valeur, vous n’avez pas besoin d’ego.


Peu importe la circonstance de votre chagrin, celui-ci surgit de votre propre inconsidération envers vous-même.
Le monde pourra mettre ça sous vos yeux.
Vous éprouvez le sentiment que vous n’importez pas au monde.
Vous éprouvez le sentiment que le monde ne vous accorde aucune valeur.
Le monde peut vous faire éprouver un sentiment de petitesse ou de rejet.
Votre cœur est en charpie.
Il semble que vous revivez des scènes de votre enfance et que vous les revivez encore et encore.
Vous êtes sur l’escalier mobile du passé et vous ne semblez parvenir à vous en extraire.
Vous avez les perceptions et pourtant, vous vous trouvez empêtré dans le drame du passé.
C’est comme si vous ne connaissiez qu’un seul scénario.
Vous sentez que vous devez vous fixer pour vous-même mais vous ne savez tout simplement pas comment vous y prendre.
Sur le moment, vous semblez vous sentir à la merci du monde qui vous entoure.
Le monde ne vous traite pas toujours correctement.
Vous ne vous en rendez même pas compte jusqu’au moment où l’on vous met de côté.
Hélas, il vous semble que votre bien-être dépend du regard posé sur vous par les autres, mais cela ne fonctionne pas toujours trop bien.
Et pourtant, plus d’une fois, vous êtes pris au dépourvu.
Vous êtes innocent et pourtant, vous vous mettez en boîte.
Si vous n’aviez pas de grandes attentes, vous n’auriez pas de telles grandes déceptions.
Vous attendez toujours des autres cette garantie d’amour que peut-être vous n’avez pas reçu quand vous étiez enfant.
Et maintenant vous aimeriez recevoir des autres cet amour périmé, et vous êtes déçu encore et encore.
Alors vous devenez désespéré.
Vous commencez à sentir que la vie n’a pas de sens pour vous parce certains autres semblent vous trouver insignifiants.
Il semblerait aussi que, peu importe comment vous êtes bien perçu dans certains milieux, une blessure provenant de n’importe où vous abat.
Encore et encore, vous apprenez que le monde vous laisse tomber et que vous le laissez faire.
Vous avez monté un cheval de promesse et vous avez été jeté par terre.
Vous savez que vous devez briser ce cycle, et pourtant c’est ce cycle qui semble vous briser.
Comme le personnage de Humpty-Dumpty, vous sentez que vous ne pourrez plus être remis en une seule pièce et cela, parce qu’une petite partie du monde vous a apparemment retiré son respect et son amour envers vous.
Ils s’aimaient plutôt eux-mêmes.
Ils s’honoraient à vos frais, semble-t-il.
Et pourtant vous êtes coupable de compter sur le monde pour nourrir votre coeur.
Vous savez que vous ne pouvez mettre tous vos oeufs dans le même panier du monde, et pourtant vous vous retrouvez à le faire vous-même encore et encore.
Bien sûr, votre coeur va s’en remettre comme il l’a toujours fait.
Les autres peuvent avoir agi selon leur propre intérêt et cela n’était pas juste envers vous.
Mais il n’est pas plus juste pour vous de vous sentir à ce point blessé et de le prendre si durement.
Vous savez cela aussi.
Et pourtant vous vous sentez tellement blessé.
Votre problème est profond.
Vous vous sentez trahi.
Ce qui était supposé être ne l’est pas.
Vous sentez que vous n’avez plus d’importance.
Bien que vous sachiez que vous êtes important pour Moi, cela ne semble pas vous suffire.
Et alors nous en revenons avec votre relation avec Moi.
Votre profonde détresse ne provient pas de celui-ci ou celui-là.
Vous ne l’avez peut-être pas encore reconnu, mais votre profonde détresse vient de ce que vous vous sentez séparé de Moi.
Vous vous sentez exilé par Moi, déserté par Moi.
Vous sentez que Je n’étais pas là pour vous.
En vérité, que vous importe ce que pense de vous celui-ci ou celui-là ? Ce qui doit vous préoccuper, c’est comment vous et Moi devons danser le tango ensemble.
Votre peur d’être abandonné est au sommet de votre peine.
Croyez en Moi.
Croyez en vous.
Croyez en nous.

Traduit par Normand Page originale: http://www.heavenletters.org/believe-in-us.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :