Publié par : Mébahiah | 22 mars 2010

Comment Faire Épanouir Une Relation

Toute relation que vous avez révèle un aspect de vous-même. Dans chaque relation, vous vous amenez à la table de négociation.

Vous avez envie d’amour et de paix dans toute relation, et pourtant, des relations tournent court. Vous pouvez ne pas savoir quoi faire avec elles. Vous pouvez ne pas savoir comment faire épanouir une relation. Parfois, c’est une lutte, et vous vous demandez pourquoi vous avez des relations. Quand elles vous causent de la douleur, vous vous le demandez.

Parfois les relations sont une impasse. Parfois, vous restez sur un seul niveau et n’osez pas vous aventurer plus loin.

Parfois, vous traitez des relations de la main gauche, ou vous êtes désinvoltes avec elles. Vos cœurs sont mis de côté. La parole est requise, et pourtant, vous n’osez pas parler de peur de déranger la pile de pommes, même si le statu quo ne vous rend pas heureux. Quand c’est le cas, est-ce que vous ne souhaitez pas interrompre le malheur, bien-aimés? Ne voulez-vous pas pousser le malheur au large du plateau, alors qu’il vacille là?

Vous pouvez écarter l’honnêteté et brider vos mâchoires. Bien-aimés, qu’y a-t-il de si terrible que vous ne puissiez pas en parler?

Avant de souffrir de la blessure, vous devez la regarder. Regardez-la à la lumière du jour. Peut-être que tout ce qui est nécessaire pour la guérison est que vous regardiez. La blessure peut ne pas être aussi grosse que vous le craignez. C’est peut être juste une petite égratignure. Elle a peut être juste besoin d’être regardée. Elle a peut être juste besoin de votre voix pour s’exprimer.

Vous êtes déchirés entre la courtoisie et l’honnêteté. Il est bien vrai, bien-aimés, que vous ne pouvez pas balayer les relations sous le tapis. Vous ne pouvez pas marcher dessus, jour après jour. Vous devez ouvrir leurs fenêtres et laisser entrer l’air frais. Il n’est rien de si terrible qui ne puisse être ouvert, dit, compris et libéré facilement.

Vos cœurs doivent se révéler. Non révélés, vos cœurs sortent de leurs gonds. Lorsque vous ne révélez pas vos cœurs, vous martelez à leurs portes inutilement. Vous créez des portes d’acier. Vous martelez vos cœurs fermés alors que vous avez à les libérer. Tôt ou tard, vos cœurs vont éclater. Parlez tôt plutôt que tard.

Nourrissez vos relations. Laissez vos langues parler du cœur. Parlez du cœur de façon ordinaire. Ouvrez vos cœurs à eux-mêmes. Ne les dissimulez pas. Aimer ne signifie pas pour autant négliger vos cœurs ou tenter de les dissuader de ce qu’ils ressentent. Ce que vos cœurs ressentent, ils le ressentent. Il n’y a pas d’intérêt à les draper dans un rideau. Vos cœurs ne peuvent être niés. Révélez vos cœurs librement afin que d’autres puissent révéler le leur librement. Laissez vos cœurs marcher droit devant. Honorez-les. Honorez vos cœurs, et vous honorerez d’autres cœurs aussi.

Vos cœurs ne sont pas destinés pas être blessés. Vos cœurs sont faits pour être salués. Accueillez vos cœurs et accueillez la sincérité des, apparemment, autres cœurs.

Vos cœurs sont destinés à prendre la parole. Vos cœurs ne sont pas censés jouer une pantomime.

Dans les relations, les cœurs doivent prendre la parole. Vos cœurs doivent parler. Ils ne doivent pas être tenus muets, sourds et aveugles. Il ne s’agit pas de faire semblant. Vos cœurs ne sont pas destinés à être couverts ou mis de côté ou poussés dans un coin. Pas ton cœur, bien-aimé(e).

Dans toute relation, il y a beaucoup de toi-même à découvrir. Les relations servent de guide pour t’emmener aux confins de toi-même. Les relations t’amènent dans la forêt. Les relations t’aident à passer à travers la forêt et à sortir de l’autre côté. Serre la main à tes relations, et aide les uns et les autres à traverser. Sois l’ami de ton cœur et l’ami du cœur des autres. Que vos cœurs se donnent la main et s’aident mutuellement à travers la forêt. Ne restez pas à la périphérie. Vos cœurs ne sont pas censés être au point mort.

Traduit par Christine
Page originale : http://www.heavenletters.org/how-to-make-a-relationship-thrive.html

Publicités

Responses

  1. Merci Mébahiah 🙂
    Encore un bel écho à l’article de Laurent d’aujourd’hui …
    Bon, je retourne chercher ce baume d’Amour inconditionnel pour l’appliquer sur mes « blessures » et j’ouvre mes fenêtres pour « aérer » mes relations …
    Y a du boulot …
    Elle est pas belle, la Vie ? 😉
    coeur

  2. Vivement les relations de coeur z ‘ à coeurs NON BLESSES.
    Le prin temps n’est- il pas celui d’aération?? Après une longue hibernation???
    Prenons de longuesssss z’inspirationssss …

  3. Un texte très… inspiré ! 🙂
    D’ailleurs, j’inspire… j’expire…
    Vive le printemps et ce qu’il nous apporte !

    Je vais aller faire un saut chez Laurent, je n’ai pas encore lu son article.

    Bisous les filles.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :